Explosions sur le site industriel d’Arkema à Jarrie (38)

Des explosions suivies d’un incendie se sont produites le 10 novembre à 8h45 sur le site industriel d’Arkema à Jarrie (Isère) dans un atelier de conditionnement de chlorate de sodium. Ce site est classé Seveso "seuil haut". L’incendie s’est traduit par un dégagement de fumées avec deux blessés légers seulement mais aucun déversement de produit ou pollution.

L’organisation des secours s’est déployée dans chaque niveau de responsabilité. Le site industriel a déclenché son Plan d’Opération Interne (POI) et le personnel a mis en sécurité les installations. Les sirènes d’alerte du site ont sonné. 83 sapeurs-pompiers du SDIS 38 ont prêté main forte aux équipes internes pour maîtriser l’incendie. La préfecture de l’Isère a déclenché le Plan Particulier d’Intervention (PPI).

Au niveau communal, la mairie a été rapidement submergée d’appels. Un périmètre de sécurité d’un kilomètre autour de l’évènement a imposé un confinement de la population. Dans les écoles, les enfants ont été amenés dans les salles de confinement. Plusieurs établissements recevant du public ont été appelés par la mairie pour demander de garder les personnes à l’intérieur. Tous les accès routiers à Arkema ainsi que l’autopont dans le secteur de Jarrie ont été bloqués par les forces de l’ordre. Les trains entre Gap et Grenoble ont été suspendues.

Cet incident rappelle le rôle important et la responsabilité de la commune pour assurer la sauvegarde et la protection de la population via le Plan Communal de Sauvegarde.

Incendie arkema jarrie

- : Expert B

Articles News population Expert B